-A +A
Partager sur Facebook
CLINIQUEMENT VÔTRE

CLINIQUEMENT VÔTRE

INFIRMIÈRE DANS LE MONDE MINIER

Par Claudia Fairfield, infirmière coordonnatrice, Ressources Metanor inc.
Ce texte est paru originellement dans le Cyberjourn@l de l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Abitibi-Témiscamingue (ORIIAT) au printemps dernier.

Être infirmière dans un milieu industriel n'est pas chose commune. La plupart des finissantes ou finissants qui quittent les bancs d'école vont travailler à l'hôpital.

Mon parcours n'est pas vraiment typique. Durant les vacances de mes années d'études, j'ai eu la chance de travailler pour une compagnie minière qui, à la fin de mon DEC, m'a offert le poste.

C'est alors que mon aventure a commencé!

Mon travail consiste à :

  • répondre aux urgences immédiates;
  • gérer et assurer un suivi des dossiers de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST);
  • planifier les visites du médecin de l'entreprise;
  • élaborer et mettre en application les protocoles de sécurité avec le coordonnateur en santé-sécurité;
  • remplir les statistiques d'accidents/incidents chaque mois;
  • gérer la tenue des dossiers médicaux;
  • à l'embauche du travailleur, remplir le formulaire d'assurances collectives, d'impôts et le questionnaire de santé;
  • donner aux travailleurs et secouristes en milieu de travail et en sauvetage minier de la formation RCR/ DEA (défibrillateur externe automatisé) et des formations de prévention;
  • planifier l'examen cardio-pulmonaire en collaboration avec la santé publique;
  • tenir à jour les dossiers des travailleurs et les dossiers de vaccination;
  • effectuer une visite sous terre une fois par mois pour l'inspection des pharmacies;
  • faire passer les audiogrammes;
  • participer au développement de l'hygiène industrielle;
  • faire un suivi de la plombémie sanguine des travailleurs de l'usine.

Dans ce domaine, il ne faut pas avoir froid aux yeux! En effet, nous sommes appelées à descendre à quelques milliers de pieds sous terre dans un cuffa (période de fonçage du puits - voir la première image ci-dessous) de trois pieds de diamètre pour les urgences ou tout simplement pour faire l'inspection des pharmacies. Les claustrophobes, s'abstenir!

Bref, le travail s'apparente grandement à celui d'un dispensaire dans une région éloignée.

Le « système D » est de mise dans le milieu. Dans mon cas, nous sommes à environ 10 km de la réserve de Waswanipi avec laquelle nous avons une entente de services pour les ambulances en cas d'urgence. La polyvalence et la débrouillardise sont essentielles dans ce milieu d'hommes.

En effet, quand nous donnons de la formation, il faut concevoir les cours, penser au support visuel, exactement comme nos professeurs le font!

Le milieu nous donne l'avantage de recevoir de la formation continue. En effet, on m'a formée pour être instructrice à la Fondation des maladies du cœur du Québec (FMCQ) en RCR/ DEA, formatrice secouriste en milieu de travail par la CSST. J'ai aussi participé aux colloques en santé et sécurité au travail (SST).

Je forme également l'équipe de sauvetage minier dans le volet premiers soins.

Actuellement, je complète un certificat en santé et sécurité au travail. Selon les compagnies minières, elles peuvent exiger certaines de ces formations ou de l'expérience dans le milieu.

Finalement, la profession d'infirmière dans le milieu minier est une belle aventure! Chaque jour, nous mettons nos connaissances à l'épreuve et nous apprenons davantage.

La vie en campement s'apparente à une vie de famille.

Du challenge, il y en a tous les jours!

Alors, avez-vous la piqûre des mines?

QUELQUES PHOTOS…

Cuffa qui nous descend à 2000 pieds sous terreCuffa qui nous descend à 2000 pieds sous terre. Peut contenir jusqu'à 4 hommes à l'intérieur
Moi en compagnie de deux mineursMoi en compagnie de deux mineurs
L’embarquement du cuffaL'embarquement du cuffa
Dans une galerie avec notre lampe frontale comme seule lumière.Dans une galerie avec notre lampe frontale comme seule lumière.
Galerie de la mine (environ 9' de hauteur X 9' de large)Galerie de la mine (environ 9' de hauteur X 9' de large)
Site de la mine du Lac BachelorSite de la mine du Lac Bachelor

Recherche

Mots clés

TD