-A +A
Partager sur Facebook
TÊTES D'AFFICHE

TÊTES D'AFFICHE

Prix de la Fondation de l’OIIQ : Aïssatou Sidibé

Infirmière clinicienne et coach certifiée en santé et bien-être, Aïssatou Sidibé exerce dans différents secteurs de la santé depuis maintenant plus de 10 ans. Tout d’abord, en France pendant 3 ans dans le service de soins intensifs en hématologie, puis au Québec à l’Institut de cardiologie de Montréal et, actuellement, au Centre hospitalier universitaire de Montréal en clinique externe de gynécologie. En parallèle à ses activités rémunérées, Aïssatou a fondé et assure bénévolement la présidence de l’association Vivre 100 fibromes, devenue un organisme de bienfaisance en janvier 2020, ayant pour mission d’améliorer la santé globale des femmes atteintes du fibrome utérin au Québec.

De gauche à droite : Mario Fortier, Marie-André Ulysse, Aïssatou Sidibé, Pamella Pepin

Infirmière et patiente (fibrome utérin), elle a constaté un manque de mesures préventives, éducatives et informatives ainsi que de nombreuses lacunes dans la prise en charge de cette maladie. En 2014, elle a créé Fibromelle afin de fournir de l’information sur le fibrome utérin et rencontrer d’autres femmes aux prises avec les mêmes difficultés que les siennes.

En février 2016, l’association Vivre 100 fibromes voit le jour afin de répondre aux besoins des patientes concernées. Être présidente de cet organisme a permis à Aïssatou de développer son leadership aux côtés d’une équipe de bénévoles disponibles et impliquées dans cette mission.

Sélectionnée pour le prix Citoyenne socialement engagée du REPAF-Réseau des entrepreneurs et professionnels africains et pour le prix Florence de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) dans la catégorie " Promotion de la Santé", elle est lauréate du prix de la Fondation de l'OIIQ, d'un montant de 10 000 $ pour l'organisme, Vivre 100 fibromes, qu'elle préside. Aïssatou Sidibé jouit d’une belle reconnaissance dans les milieux communautaires et professionnels. Inspirer d’autres femmes à s’engager et à faire des changements dans leur santé est pour elle la plus belle des motivations. Inspirer également d’autres professionnelles à s'intéresser à cette maladie grâce à l’approche intégrative, pousse Aïssatou à croire que tout est possible lorsque, ensemble, nous décidons de changer les choses pour le bien-être des femmes.

Pour davantage d’information : https://www.chumontreal.qc.ca/nouvelles/une-infirmiere-du-centre-des-naissances-recoit-le-prix-coup-de-coeur-de-la-fondation-de

Prix Relève régionale 2021 : Marie-Esther Chabot

L'Ordre régional des infirmières et infirmiers de Montréal/Laval désire féliciter chaleureusement Marie-Esther Chabot, lauréate du prix Relève régionale 2021, et a l'honneur de souligner les grandes qualités et réalisations professionnelles ayant mené à la sélection de sa candidature. Après seulement quelques années de pratique en soins infirmiers, Marie-Esther Chabot est déjà reconnue par ses pairs comme une source d'inspiration et d'appel au dépassement en raison de ses idées novatrices, sa soif de savoir et sa rigueur scientifique. Les communautés autochtones, atteintes de maladies chroniques, et les grands utilisateurs de soins comptent parmi les clientèles ayant eu la chance de bénéficier de son approche centrée sur la qualité, une vertu du soin qui lui tient à cœur. Grâce à la confiance que lui reconnaît son employeur, elle s’est vue confier des mandats d’envergure au CIUSSS-du-Nord-de-l’Île-de-Montréal comme ceux d'occuper les fonctions de cadre intermédiaire et de mettre sur pied de nouveaux sites de vaccination et de dépistage de la COVID-19, un projet qu'elle a su mener à terme avec collaboration, agilité et succès. Toutes nos félicitations à la lauréate destinée à un avenir fort prometteur.

Marie-Esther Chabot et Marie-Andrée Ulysse

Prix Leadership Jeanne-Mance : Marie Josée Bourassa

Marie-Josée Bourassa

C’est avec grand plaisir que nous vous présentons la lauréate du prestigieux prix Leadership Jeanne-Mance, Marie-Josée Bourassa, infirmière gestionnaire au CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'île-de-Montréal. Ce prix est remis chaque année à une infirmière ou un infirmier membre de l'ORIIM/L pour ses compétences, son leadership et ses réalisations contribuant au développement des soins infirmiers, ainsi qu'à l'amélioration des soins de santé à la population.

Durant sa carrière, Marie-Josée Bourassa a occupé les fonctions d'infirmière-chef d'’une unité post-partum et du centre des naissances de l’Hôpital général juif, de coordonnatrice du Département de la santé de la femme, incluant plusieurs unités, dont la salle d’accouchement, la clinique d'obstétrique, la maternité, le Département d'ultrasons, la clinique de gynécologie et la clinique de reproduction. Soutenue par ses collègues, elle se démarque par son enthousiasme contagieux à mener diverses initiatives d'amélioration continue de la qualité des soins ainsi que par son leadership, permettant de bonifier, d'améliorer la communication entre les médecins, les infirmières et infirmiers-chefs ainsi que les membres de la profession oeuvrant au chevet de l’usager.

Prix Mentor : Marie-Polard Perard

 

De gauche à droite : Marie-Polard Perard, Marie-Andrée Ulysse

C'est avec fierté que nous vous présentons la lauréate du prix Mentor de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, Marie-Polard Perard, infirmière à l'Institut de réadaptation Gingras Lindsay de Montréal (IRGLM). Ce prix reconnaît une infirmière ou un infirmier, membre de l’ORIIM/L, pour son parcours professionnel en tant que mentor auprès d'autres membres du personnel infirmier.

Cette infirmière riche d'une trentaine d'années d'expérience au chevet de l'usager se démarque par ses compétences et ses valeurs en soins infirmiers. En effet, spécialisée en soins des pieds, elle est une consultante pour ses collègues, débutantes ou plus expérimentées. En plus de la reconnaissance par ses pairs de ses diverses expériences dans différentes équipes d'infirmières (neurologie, lésions médullaires et grands amputés), elle se distingue par ses valeurs comme la compassion, l'écoute attentive et le respect des usagers et de ses collègues. Elle a su inspirer plusieurs générations d'infirmières et d'infirmiers débutants à prodiguer des soins de qualité empreints de compassion et de respect de la dignité humaine.

Prix Coup de cœur : Diana Dima

Félicitations à Diana Dima qui a gagné le prix Coup de cœur pour son projet " La mise en œuvre d'un programme de mobilisation précoce par les infirmières aux soins aigus cardiovasculaires ».

Première rangée, de gauche à droite : Diana Dima, chef de service des effectifs IPS; Sarah Wan, conseillère en soins infirmiers et cardiovasculaires; et John Marsala, chef d'unité de soins infirmiers, Centre cardiovasculaire Azrieli, USCV/USICU K2. Rangée arrière, de gauche à droite: Patrick Grenier, spécialiste en activités cliniques, CVU/CVICU K2; Lucie Tremblay, directrice des soins infirmiers; André Poitras, coordonnateur clinico-administratif, Divisions de l'urgence, des soins intensifs médicaux et chirurgicaux et des soins cardiovasculaires.
Crédit photo à M. Harold Fortin, photographe du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal 

Pour davantage d’information : https://www.chumontreal.qc.ca/nouvelles/une-infirmiere-du-centre-des-naissances-recoit-le-prix-coup-de-coeur-de-la-fondation-de

Lien vers le CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Île-de-Montréal : https://ciusss360.ca/fr/une-equipe-du-ciusss-recompensee-pour-un-programme-qui-fait-bouger-les-patients/

Recherche

Mots clés

TD