-A +A
Partager sur Facebook
CLINIQUEMENT VÔTRE

CLINIQUEMENT VÔTRE

Facteurs associés aux perceptions du climat de prévention de la violence des intervenants et des patients en milieu psychiatrique

La violence au travail dans le domaine de la santé est une problématique largement observée et documentée. Toutefois, sa prévalence est plus marquée dans les unités de psychiatrie (Martinez, 2016) compte tenu divers facteurs particuliers et propres au milieu, aux patients et aux problèmes de santé (Shield et Wilkins, 2014). La violence a des conséquences négatives pour les intervenants, les patients et sur le plan organisationnel (Renwick et al., 2019). Ainsi, les institutions sont responsables de mettre en place des mesures dans leur milieu afin de veiller à la sécurité de toutes et tous. La perception de la prévention de la violence dans les unités psychiatriques émerge de l’influence combinée des facteurs individuels liés aux patients, aux intervenants et à l’environnement de l’unité. Ici est introduit le concept plus large de climat de prévention de la violence.

Toutefois, jusqu’à tout récemment, aucun outil fiable ne permettait de mesurer ce concept. Une équipe de chercheurs québécois (Goulet, Larue, Pariseau-Legault, Turcotte et Crocker) a traduit et validé l’outil Violence Prevention Climate (VPC) (Hallett, Hubert, Sixsmitht et Dickens, 2018) qui explique le climat de prévention de la violence en milieu psychiatrique tout en tenant compte des perspectives du patient et des intervenants. L’étude québécoise sollicitera la participation de 200 intervenants et 200 patients (n= 400) répartis dans 4 sites correspondant à différents établissements de psychiatrie générale et légale de la région métropolitaine de Montréal. Tout au long de cette démarche, des données sociodémographiques seront donc compilées à l’aide de questionnaires remplis par les participants.

S’intégrant à ce projet, l’objectif de cette étude de devis corrélationnel est de documenter les facteurs associés aux perceptions des intervenants et des patients sur le climat de prévention de la violence en milieu psychiatrique. Cela sera possible grâce une analyse secondaire des données des éléments des questionnaires sociodémographiques et des résultats obtenus au VPC-version française dans le cadre du projet VPC déjà en cours. Par ailleurs, le Safewards model (Bowers, 2014) soutient le projet actuel en tant que cadre théorique. Il modélise la relation entre les diverses composantes individuelles et environnementales en jeu dans la survenue d’événements violents en milieu psychiatrique. Cette étude permettra donc de dresser un portrait des associations existantes entre les facteurs individuels et environnementaux et la perception du climat de prévention de la violence dans les unités psychiatriques. Elle comblera un manque dans les écrits, puisque, à ce jour, aucune n’a documenté ces associations. Enfin, de concert avec le projet VPC, les résultats permettront aussi de déterminer les indicateurs pertinents favorisant la mise en place de stratégies de prévention de la violence en milieu psychiatrique.

Catherine Lemay, B. Ps., B. Sc.inf, ét. M. Sc. inf.

Marie-Hélène Goulet, inf. Ph. D, professeure adjointe à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal, chercheure régulière au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal

Références

Bowers, L. (2014). Safewards: a new model of conflict and containment on psychiatric ward, Journal of Psychiatric and Mental Health Nursing, 2014(21), 499-508. doi: 10.1111/jpm.12129

Hallett, N., Huber, J., Sixsmith, J. et Dickens, G.L. (2018). Measuring the violence prevention climate: Development and evaluation of the VPC-14. International Journal of Nursing Studies, 88, 97-103. https://doi.org/10.1016/j.ijnurstu.2018.09.002

Martinez, A.J. (2016). Managing workplace with evidence-based interventions: A literature review. Journal of Psychosocial Nursing Mental Health Services, 54(9), 31-36.

Renwick, L., Lavelle, M., James, K., Stewart, D., Richardson, M. et Bowers, L.  (2019). The physical and mental health of acute psychiatric ward staff, and its relationship to experience of physical violence. International Journal of Mental Health Nursing, 28, 268-277. doi: 10.1111/inm.12530

Shield, M. et Wilkins, K. (2014). Facteurs liés à la violence faite aux infirmières par les patients. Repéré sur le site de Statistique Canada : https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-003-x/2009002/article/10835-fra.pdf

Recherche

Mots clés

TD