-A +A
Partager sur Facebook
CLINIQUEMENT VÔTRE

CLINIQUEMENT VÔTRE

Soins infirmiers et accompagnent des patients en soins palliatifs  

Problématique 

Entre le 1er juillet 2016 et le 30 juin 2017, 625 formulaires de déclaration d’aide médicale à mourir (AMM) ont été transmis à la Commission sur les soins de fin de vie au Québec (Bédard, Samson et Goulet, 2017). Ces formulaires peuvent être remplis dans les différents départements de ces établissements, tels que les départements offrant des soins curatifs (Parisé, 2017). Il y a lieu de croire que les infirmières en soins curatifs qui accompagnent les personnes ayant formulé une demande d’AMM voient leur rôle et leurs responsabilités modifiés. En effet, alors qu’elles donnent généralement des soins à visée curative, ces dernières pourraient voir leur pratique changer en accompagnant les patients désirant recourir à l’AMM sur leur département. Ce nouveau rôle et les responsabilités qui y sont rattachées auront une influence sur leur perception de l'AMM puisqu’elles seraient peu préparées à accompagner des patients selon une perspective autre que curative. Cette perception de l’AMM est également modulée par leurs religions, valeurs et croyances (van Bruchem-van de Scheur, van der Arend, van Wijmen, Abu-Saad et ter Meulen, 2008). Compte tenu du fait que la perception de l’AMM que se construisent les infirmières peut influencer la prise en charge du patient en fin de vie, il est pertinent d’explorer cette dernière afin d’assurer la qualité des soins au patient.

Projet de maîtrise 

Mon intérêt au sujet des soins palliatifs et de l’AMM m’a amenée à me pencher sur la problématique concernant l’AMM dans le cadre de ma maîtrise en sciences infirmières à l’Université de Montréal. Au cours de ma maîtrise, j’explorerai cette problématique sous la direction de la professeure Chantal Caux. Le but de ce projet sera d’explorer la perception des infirmières qui accompagnent des personnes demandant l’AMM dans un contexte de soins curatifs au Québec. L’étude se fera dans un établissement hospitalier universitaire au Québec. Les retombées de ce projet permettront potentiellement l’adaptation de la formation et du soutien des infirmières selon les besoins spécifiques de celles-ci quant à l’accompagnement des personnes demandant l’AMM en contexte de soins curatifs.


Monica Lam, inf. clinicienne, Étu. M. Sc.
Hôpital général juif, CIUSSS Centre-Ouest-de-l’île-de-Montréal
Membre du Comité de la relève infirmière du CIUSSS Centre-Ouest-de-l’île-de-Montréal
Auxiliaire d’enseignement
Université de Montréal, Faculté des sciences infirmières

Références 

Bédard, A., Samson, M. et Goulet, S. (2017). Commission sur les soins de fin de vie - Rapport annuel d’activités du 1er juillet 2016 – 30 juin 2017. Repéré à http://www.assnat.qc.ca/fr/index.html

Parisé, A. (2017). Rapport annuel de gestion 2016-2017. Repéré à https://www.chumontreal.qc.ca/sites/default/files/2018-05/180522_rapport_annuel_2016_2017.pdf

van Bruchem-van de Scheur, A., van der Arend, A., van Wijmen, F., Abu-Saad, H. H. et ter Meulen, R. (2008). Dutch nurses' attitudes towards euthanasia and physician-assisted suicide. Nursing Ethics, 15(2), 186-198. doi: 10.1177/0969733007086016

 

Recherche

Mots clés

TD