-A +A
Partager sur Facebook
COMITÉ JEUNESSE

COMITÉ JEUNESSE

L'infirmière en hémodynamie


Bervely-Naïta Méus

Les laboratoires d'hémodynamie offrent des services méconnus de beaucoup d'infirmières. Des maladies coronariennes aux cardiopathies congénitales ou acquises, la cardiologie d'intervention est un domaine intrigant, technologique et stimulant. Les compétences des infirmières sont sollicitées dès l'évaluation initiale du patient, qui comprend un examen physique et mental centré sur le système cardiovasculaire (CCMS-PRO, signes vitaux, Test d'Allen). Cette évaluation est cruciale pour cerner, entre autres, l'anxiété du patient et de sa famille concernant l'intervention. Ici, une approche empreinte de prise en charge (caring) et d'humanisme est capitale. L'infirmière est omniprésente dans la préparation et l'installation du patient, la documentation des données et des interventions, la préparation du matériel stérile, l'assistance au service interne et externe, et la surveillance des paramètres hémodynamiques.

Dans la phase diagnostique, nous procédons alors aux coronarographies (angiographies coronariennes), aux révisions de pontages coronariens (greffographies), aux ponctions péricardiques et aux bilans hémodynamiques. Tandis que dans la phase d'intervention, nous procédons à l'angioplastie coronarienne avec ou sans l'insertion de tuteurs, des endoprothèses, souvent appelées par leur nom anglais stents. Par contre, l'instabilité de certains patients nous amène aussi à l'installation de pacemakers endoveineux, un stimulateur cardiaque temporaire, ou à l'insertion d'un ballon intra-aortique. En hémodynamie, le travail d'équipe est indispensable au bien-être des patients et à l'efficacité de nos interventions. L'hémodynamie est faite pour mes consœurs et confrères qui raffolent de l'adrénaline typique des soins intensifs et coronariens!

Nous travaillons également dans un service de garde, où deux infirmières, une technicienne en radiologie et un hémodynamicien restent disponibles pour les cas d'urgence, par exemple, les IPIM (Identification préhospitalière de l'infarctus du myocarde). Le service d'hémodynamie est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pour les patients nécessitant une intervention urgente. Quand notre téléavertisseur sonne à trois heures du matin et que l'on nous annonce qu'un patient est victime d'un infarctus, l'adrénaline est à son comble!

Bervely-Naïta Méus, infirmière clinicienne
CSSS de Laval

Recherche

Mots clés

TD